Les méthodes de rééducation périnéale

En France, les femmes découvrent l’existence de leur plancher pelvien après l’accouchement, en faisant de la rééducation périnéale. C’est un progrès formidable par rapport à beaucoup d’autres pays. Les tissus et les muscles qui constituent le périnée et le ventre se relâchent et se dilatent pendant la grossesse et l’accouchement. Le choix de la méthode de rééducation est crucial pour retrouver leur tonicité initiale.

La rééducation périnéale par l’électrostimulation

La méthode d’électrostimulation est de plus en plus répandue. Elle est intéressante pour certaines patientes souffrant d’un grand relâchement du plancher pelvien, mais cette méthode doit être complétée par un travail musculaire conscient. Utilisée seule, elle ne favorise pas la prise de conscience de l’existence des muscles intimes qu’on peut commander. Voire elle affaiblit la connexion entre la commande du cerveau et la réaction des muscles par la contraction.

La rééducation périnéale avec la sonde vaginale

La méthode de sonde vaginale est intéressante puisqu’on peut observer la force de contraction du plancher pelvien sur un écran. Mais elle a aussi ses défauts. Du point de vue technique, les mesures de performances varient en fonction de la position de la sonde, ce qui conduit à une large plage d’erreur de mesure. Du point de vue pratique, certains kinésithérapeutes n’expliquent pas à leurs patientes comment elles doivent faire pour contracter leur plancher pelvien. Ils ne sont souvent pas présents pendant la séance pour vérifier si la femme contracte correctement ses muscles intimes. Elle se retrouve seule avec la sonde branchée à l’ordinateur et se débrouille comme elle peut.

La rééducation périnéale « manuelle »

Plusieurs méthodes de rééducation manuelle pratiquées pas des sages-femmes et des kinésithérapeutes sont, de notre point de vue, les plus intéressantes. La patiente est prise en charge car on lui explique comment il faut procéder pour contracter le plancher pelvien et vérifie la technique et la force de contraction manuellement. Mais une dizaine de séances de rééducation ne suffisent pas pour maintenir les muscles du petit bassin en forme. Seuls des exercices réguliers durant toute votre vie vous permettront de garder votre plancher pelvien tonique !

La Gym sexuelle pour compléter les séances de rééducation périnéale et faire durer leurs effetskit-plaisir[1]


La pratique de la Gym sexuelle sur le site de MonIntimité avec des accessoires spécifiques conçus à cet effet complétera vos séances de rééducation périnéale. Elle vous permettra de maintenir la tonicité de votre plancher pelvien tout au long de votre vie, et en toute sécurité pour votre santé.